Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Congé de reclassement moins avantageux que le CSP...

Visiteur

LED_34 2019-07-12 10:44:36

Bonjour,

Ma société subit un PSE, dont je fait partie. La sociérté fait partie d'un énorme groupe (agricole) Français et compte plusieurs milliers d'employés. La société (180 employés) dont je fait partie ne va pas fort, resultat négatif depuis 1 an. Il ont donc lancé la procédure pour licenciement économique, avec un PSE.
Pourquoi dans les textes est-elle obligé de proposer un congé de raclassement au lieu d'un CSP qui pour moi me semble bien, bien plus avangtageux pour le salarié licencié ?
Le côté ubuesque est que l'on prend en compte d'un côté les difficultés la société (qui est en négatif) alors que le groupe est ultra bénéficiaire !! et de l'autre on prend en compte pour le PSE le congé de reclassement (>1000 employés) et donc les effectifs du groupe entier !
Le congé de reclassement que nous propose la société est : 
- 3 mois préavis (cadre) + 5 mois de congés reclassement
- formation payé (jusqu'a hauteur de 6500 ) 
- payé 65% du brut
- indeminité légale-conventionnelle
- indemnité supra-légale

puis à la fin des 8 mois... ben oust ! à la porte, avec forcément de la carence (pole emploi) car nous aurons les congés payés, et indemnité supra légale qui vont rentrés de la calcul de carence.
Avec je pense une carence max de 75j ?!

Si la sociéré avait opté pour un CSP, les conditions auraient été meilleures :
- pas de carence (pole emploi) même en touchants des indemnité supra légale
- ARE : 75% brut
- 12 mois  
- Formation financé par pole emploi + compte de formation => j'ai + de 500 h  CPF à utiliser.

Autre info, je me suis renseigné pour faire une formation à distance (éligible CPF), j'en aurai pour presque 1 an de formation... avec le CSE, aucuns soucis, par contre avec le congé de reclassement... je perd 4 mois de salaire à (presque) taux plein... ensuite, si pas de job, ben c'est allocation chomage à 57% du brut :-(

D'autres personnes sont-elles dans le même cas que moi ?
Que puis-je demander à la société en compensation ?  Est-ce possible d'obtenir mieux ?
Bonne journée,


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Buho Le 14-07-2019 à 20:08

      + 10 messages


    Led_34,

    Vous posez une excellente question !  (à laquelle j'attends aussi une réponse ! )

    Je suppose que vous avez les désavantages des petites structures? (pas de comité d'entreprise...)

    C'est un forum sur lequel il y a une flopée d'avocats spécialisé en droit du travail, nul doute que l'un d'eux vous donnera rapidement une réponse... (juste une réponse, on ne parle pas de créer un dossier :-)

    Bon courage!

    Buho
    0
    + -
  • Visiteur

    Caro4468 Le 03-11-2020 à 12:51

      visiteur


    Bonjour, 
    Avez-vous eu une réponse à ce sujet? Je suis actuellement en congé de reclassement et bientôt à sa fin sans avoir trouvé d'emploi, avec malheureusement aucun report malgré la Covid et la situation économique qui se dégrade (apparemment Congé reclassement obligatoire et non CSP pour l'entreprise ayant moins de 1000 salariés mais dépendant d'un groupe ressortissant de l'UE) et Pôle emploi me dit que j'aurai des carences, que je serai moins indemnisée (à hauteur de 57% de mon salaire au lieu de presque l'équivalent d'un salaire pour ceux qui ont bénéficié d'un CSP). est-ce exact? Je trouve injuste qu'un salarié licencié économiquement qui n'a pas eu le choix d'accepter un congé de reclassement au lieu de rien, soit moins indemnisé par que sa société n'est pas éligible de la même façon, selon sa taille ou son appartenance à un groupe. Quel recours y a t il? Avez-vous eu des réponses entretemps? Merci
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page